Les énergies renouvelables : état des lieux et perspectives

Les centrales à capteurs cylindro-paraboliques

Définition

Les centrales solaires à capteurs cylindro-paraboliques sont généralement construites dans les déserts et autres zones arides du globe. La technologie de réflecteurs cylindro-paraboliques est la plus fréquente et est actuellement utilisée par les plus puissantes centrales solaires au monde dans le Sud-ouest des Etats-Unis et dans le Sud de l'Espagne.

Principe de fonctionnement d'une centrale à capteurs cylindro-paraboliques :

Ce type de centrale se compose d'alignements parallèles de longs miroirs hémicylindriques, qui tournent autour d'un axe horizontal pour suivre la course du Soleil. Les rayons solaires sont concentrés sur un tube horizontal, où circule un fluide caloporteur qui servira à transporter la chaleur vers la centrale elle-même. La température du fluide peut monter jusqu'à 500° C. Cette énergie est transfèrée à un circuit d'eau, la vapeur alors produite actionne une turbine qui produit de l'électricité.

Certaines centrales sont désormais capable de produire de l'électricité en continu, nuit et jour, grace à un système de stockage de la chaleur.

Avantages :

  • Source d'énergie inépuisable et gratuite

  • Pas d'émission polluante

  • Peu fonctionner sans intermittence

Inconvénients :

  • Nécessite un fort ensoleillement et une zone chaude

  • Surface au sol importante

Schéma de principe d'une centrale à miroirs cylindro-paraboliques
Schéma de principe d'une centrale à miroirs cylindro-paraboliquesInformationsInformations[1]

Solar One (Nevada, USA)

Dans une région comme le Nevada, la pointe de demande d'électricité due aux climatisations se produit l'après-midi en été. Dans ces conditions, l'utilisation du solaire thermique apparaît comme logique car la production dépend de l'ensoleillement et de la température au sol. Achevée et relié au réseau en avril 2007, Nevada Solar One est alors la plus grande centrale solaire de ce type au monde.

Les chiffres clés :

  • superficie de 1,3 million de m²

  • 76 km de cylindres réflecteurs soit au total 219 000 miroirs.

  • puissance de 64 MW.

  • production attendue de 134 GWh/an, de quoi alimenter 40 000 foyers américains en électricité.

  • investissement totale d'environ 190 M€

Vues de la centrale Nevada Solar One (64 MW)
Vues de la centrale Nevada Solar One (64 MW)InformationsInformations[2]

Andasol (Espagne)

La centrale solaire Andasol est capable de produire de l'électricité en continu, nuit et jour, grâce à un système de stockage de la chaleur.

Les chiffres clés :

  • superficie de 195 hectares

  • 625 collecteurs solaires qui occupent 510 120 m²

  • durée de fonctionnement sur une année : 3 590 heures

  • technologie de stockage de la chaleur : sel fondu

  • capacité de stockage de la chaleur : 7,5 heures

  • puissance de 50 MW

  • production attendue de 180 GWh/an, de quoi alimenter 45 000 foyers espagnols

  • investissement total d'environ 260 M€

  • la centrale évitera ainsi l'émission dans l'atmosphère de 152 000 tonnes de CO2

Vues de la centrale Andasol
Vues de la centrale AndasolInformationsInformations[3]
  1. Source : tiré du cours de Master Énergie Solaire de Régis Olives

  2. Source : tiré du cours de Master Énergie Solaire de Régis Olives

  3. Source : tiré du cours de Master Énergie Solaire de Régis Olives

PrécédentPrécédentSuivantSuivant
AccueilAccueilImprimerImprimer | RETOUR VERS LA LISTE COMPLÈTE DES MODULES | - Université de Perpignan - Via Domitia - Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'IdentiqueRéalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)