Les énergies renouvelables : état des lieux et perspectives

Indicateurs socio-économiques

Monde

Les grands centres grands centres de production de panneaux photovoltaïques se situent notamment en Asie (Chine, Taïwan, Japon, Malaisie), Allemagne et États-Unis.

Répartition géographique de la production de cellules photovoltaïques en 2011
Répartition géographique de la production de cellules photovoltaïques en 2011InformationsInformations[1]

Par conséquent, les grandes entreprises fabricants des cellules sont originaires de ces régions du monde.

Les 10 premiers fabricants mondiaux de modules photovoltaïques dans le monde en 2011
Les 10 premiers fabricants mondiaux de cellules photovoltaïques dans le monde en 2011InformationsInformations[2]

Cependant les entreprises ont des difficultés du fait de la crise : un des anciens leaders mondiaux, l'allemand Q-Cells est en procédure de dépôt de bilan.

Europe de 27

En 2010, le marché du photovoltaïque était en plein essor dans l'Union européenne, offrant des retombées économiques réelles. Cette année record, avec une capacité nouvellement installée en Europe de 13 000 MWc, s'est traduite par un essor économique important ainsi que par des effectifs à la hausse dans le secteur.

Les pays européens produisent des modules photovoltaïques à grande échelle en Europe. Cependant, les retombées économiques dans les pays de l'UE sont surtout générées par l'activité d'installations massives, la production d'équipements ainsi que l'exploitation et la maintenance.

Le niveau d'emploi est en hausse de 70 % avec 268 110 personnes travaillant dans la filière en 2010. Le chiffre d'affaire du secteur a quant à lui connu une croissance équivalente pour atteindre plus de 45 milliards d'euros en 2010. Cela en fait, de loin, le principal secteur d'activités au sein des énergies renouvelables.

Les investissements dans les projets de production d'électricité solaire s'est élevé en 2010 à près de 40 milliards d'euros.

On estime à 30 le nombre d'emplois créés par MW de puissance installée en Europe, et l'association. En Allemagne, on assiste également à une baisse très importante des coûts d'installation des systèmes intégrés en toiture inférieurs à 100 kWc, passant d'une moyenne de 4 000 euros/kWc début 2009, à moins de 3 000 euros/kWc début 2010, et à 2 546 euros/kWc début 2011. Cela fait du marché allemand, celui où les coûts d'installation sont

les plus faibles d'Europe en raison de sa taille et de sa structure.

En 2010, la filière photovoltaïque représentait quelques 107 800 emplois en Allemagne, pour un chiffre d'affaires annuel dans l'investissement et l'exploitation des centrales photovoltaïques dépassant la barre des 20 milliards d'euros.

L'Italie arrive en deuxième en termes de retombées socio-économiques (45 000 emplois et 8 milliards d'euros), suite à l'énorme montée en puissance des installations annuelles (2 300 MWc en 2010).

Chiffre d'affaires de la filière photovoltaïque dans l'Europe de 27
Chiffre d'affaires de la filière photovoltaïque dans l'Europe de 27InformationsInformations[3]
Les emplois créés dans la filière photovoltaïque dans l'Europe de 27
Les emplois créés dans la filière photovoltaïque dans l'Europe de 27InformationsInformations[4]

France

La filière totalise en 2010, 58 100 emplois (près que le double de 2009) et un chiffre d'affaires de 5 milliards d'euros. Mais les changements tarifaires décidés 2011 vont sans doute changer la donne.

Ces bons résultats établis en 2010 risquent de ne pas être aussi brillants pour l'année suivante à cause de l'importante récession qui frappe le secteur depuis début 2011. De très fortes chutes sur le prix des modules et une concurrence croissante venue d'Asie ont mis le secteur européen sous pression. De nombreux marchés tels que la France, l'Italie et même l'Allemagne ont connu une baisse sensible du soutien politique entraînant des ralentissements dans la filière. Ces ralentissements ont parfois été très soudains, se traduisant par exemple en France par de nombreuses pertes d'emplois.

L'emploi par segment de la chaîne de valeur en 2010
L'emploi par segment de la chaîne de valeur en 2010InformationsInformations[5]
  1. Source : baromètre Eurobserv'ER du photovoltaïque 2012, disponible sur < http://www.energies-renouvelables.org/observ-er/stat_baro/observ/baro-jdp7-PV.pdf >

  2. Source : baromètre Eurobserv'ER du photovoltaïque 2012, disponible sur < http://www.energies-renouvelables.org/observ-er/stat_baro/observ/baro-jdp7-PV.pdf >

  3. Source : Observ'ER, État des énergies renouvelables en Europe, 11e bilan Eurobserv'ER, Édition 2011, disponible sur < http://www.eurobserv-er.org/pdf/barobilan11.pdf >.

  4. Source : Observ'ER, État des énergies renouvelables en Europe, 11e bilan Eurobserv'ER, Édition 2011, disponible sur < http://www.eurobserv-er.org/pdf/barobilan11.pdf >.

  5. Source : Observ'ER, Le baromètre 2011 des énergies renouvelables électriques en France, 2e édition, disponible sur < http://www.energies-renouvelables.org/energie_renouvelable_france.asp >.

PrécédentPrécédentSuivantSuivant
AccueilAccueilImprimerImprimer | RETOUR VERS LA LISTE COMPLÈTE DES MODULES | - Université de Perpignan - Via Domitia - Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'IdentiqueRéalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)