La mise en place de filière énergétique renouvelable et de la maîtrise de la demande d'énergie sur un territoire

2.2. Création d'un réseau de chaleur à Calce

Quelques informations :

La vapeur fournie par l’unité de traitement des déchets UTVE[1] de Calce (commune située dans les Pyrénées-Orientales) n’est actuellement valorisée que pour de la production d’électricité vendue au réseau.

La chaleur « fatale[2] », actuellement perdue, pourrait être valorisée en créant un réseau capable de fournir de la chaleur pour 20 à 40 ha de serres.

Un tel réseau éviterait ainsi le chauffage des serres par des énergies fossiles et l'émission de 10 500 à 21 000 tonnes de CO2 par an, en substitution du fioul.

Les objectifs :

  • Récupération de la chaleur fatale de l'UTVE[1] de Calce aujourd'hui non valorisée pour créer un réseau de chaleur afin de chauffer 35 ha de serres en 2015.

    Les serres concernées seraient localisées dans une zone globalement comprise dans un triangle entre l’UTVE[1] de Calce, Pézilla-la-rivière et le poste RTE[3] de Baixas. Le projet, basé sur une implantation à 1,5 km de l’UTVE[1], aurait les caractéristiques techniques suivantes :

    • Surface de nouvelles serres au démarrage du projet : 20 hectares minimum. Surface de serres optimale : 30 hectares ;

    • Réseau de 5 km, avec une température de l’eau livrée aux serres de 52°C (minimum validé par les serristes), et une température de l’eau de retour des serres de 22°C (aux périodes les plus froides) ;

    • Puissance thermique estimée du réseau de chaleur : 36 000 kW.

  • Réduire la consommation et les coûts.

  • Réduire les émissions de CO2.

Ce projet permet donc de conserver sur la région une production maraîchère importante, sans générer une pollution par dégagement de CO2, et éviter l'importation de produit pétroliers.

La mise en place d'un réseau de chaleur
La mise en place d'un réseau de chaleur

Moyens financiers :

Estimation des investissements à réaliser :

  • Investissement réseau primaire : 11 100 K€ ;

  • Investissement réseau secondaire et 35 ha de serres : 48 800 K€ ;

  • TOTAL INVESTISSEMENT : 59 900 K€ ;

  • Charges d’exploitation : 982 K€ annuel.

Indicateurs de suivis :

  1. Critères quantitatifs :

    • Quantité de chaleur fournie par le réseau ;

    • Surface de serres reliées au réseau de chaleur.

  2. Critères qualitatifs :

    • Gain pour les agriculteurs ;

    • Réduction de leur consommation.

Informations tirées du programme d'actions du Grenelle 2015

  1. UTVE : Unité de Traitement et de Valorisation Énergétique

  2. Énergie fatale

    Quantité d'énergie inéluctablement présente ou piégée dans certains processus ou produits, qui parfois - au moins pour partie - peut être récupérée et/ou valorisée.

  3. RTE : Réseau de Transfert d'Electricité

PrécédentPrécédentSuivantSuivant
AccueilAccueilImprimerImprimer | RETOUR VERS LA LISTE COMPLÈTE DES MODULES | - Université de Perpignan - Via Domitia - Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'IdentiqueRéalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)